FAQ

Frequently asked questions

De la création du Walking Football à aujourd'hui


2011 Le « walking foot » ou « football en marchant » voit le jour en 2011 à Chesterfield, en Angleterre. Dans le cadre du programme « Walk for Health », le club de football de Chesterfield mène une action ayant pour objectif de pousser les personnes de plus de 50 ans à pratiquer un sport, mais aussi de permettre à ces derniers de maintenir des relations sociales. L’association ne compte qu’une poignée de pratiquants lors de sa création mais rapidement ils passent à une quarantaine de pratiquants. Le club créé une équipe « vétéran » pour cette nouvelle pratique. 2014 Le phénomène grandissant au Royaume-Uni, est créé le « Walking Football United » (WFU) association regroupant plusieurs clubs de seniors et organisant les premiers tournois nationaux et internationaux. Des championnats sont créés dans chaque pays du Royaume-Uni. Une large promotion de cette nouvelle pratique du Football est effectuée outre manche : - Spot publicitaire à la télévision, par le sponsor officiel du Football anglais. - Participation de plusieurs sportifs de haut niveau à un match de Walking Football Pablo Zabaleta et David Silva (joueurs de Manchester city), Harry Kane (international Anglais), Geoff Hurst et Alan Shearer (anciens internationaux anglais) ainsi que Fabrice Muamba, ancien joueur de Football qui a fait un arrêt cardiaque lors d’un match professionnel (c’est un symbole fort, il symbolise la capacité à pratiquer cette activité malgré une fragilité physique). - Articles de presses (« The guardian » ; « The telegraph » ; « BBC News » ; etc ... - Diffusion de matches sur SKY SPORTS. L’effervescence générée autour de cette nouvelle pratique pousse même les clubs de football professionnels britanniques à créer des équipes de Walking Football. Manchester City fut ainsi le premier club professionnel à monter son équipe, rapidement suivie par les Glasgows Warriors (du club écossais des Galsgows Rangers). 2016 Une nouvelle fédération est créée en Angleterre, la Walking Foot Association (WFA) qui se présente comme la seule Fédération officielle, affiliée à la Football Association (FA) anglaise. 2017Plusieurs clubs professionnels britanniques possèdent leur section ou équipe de walking football. Le phénomène prend une telle ampleur qu’il est décidé de créer une sélection nationale, en vue de rencontres internationales. 2019 Désormais, on dénombre plus de 1 000 clubs et près de 10 ligues au Royaume-Uni et en Irlande.




Le Walking Football à l'international


En 2017, la coupe du monde de Walking Football voit le jour et le sacre de l’Angleterre en terre galloise (Swansea). Elle rassemble 4 équipes : L’Angleterre, le Pays de Galles, L’Ecosse et le Canada. Le nombre de pratiquants du Walking Football ne cesse de croître, on recense près de 25 pays possédant un club. Un championnat d’Europe est même créé avec des équipes affiliées à des clubs professionnels (Tottenham Hotspur FC, le PSV Eindhoven, le Werder Brême, Benfica Lisbonne, etc...) En 2019 est organisée la première coupe du monde sous l’égide de la fédération internationale IWFF (International Walking Football Federation). L’histoire retiendra que la première fédération qui a brillamment représenté la France dans cette compétition internationale fut la FSGT, avec deux équipes de Marseille, qui terminent chacune seconde de leur catégorie ( plus de 50 ans et plus de 60 ans). La prochaine coupe d’Europe est prévue en juillet 2020, au Pays de Galles.




Le Walking Football en France


Le Walking Football va voir le jour en Bretagne en 2016, comme bien souvent c’est un anglais qui nous apporte cette pratique, un retraité de 68 ans. Il va créer « l’association bretonne de football en marchant ». Malheureusement, l’engouement autour de cette pratique ne sera pas la même qu’au Royaume-Uni. En effet, on constate, dans un premier temps, que ce sont surtout les anglais expatriés en Bretagne qui pratiquent cette discipline plus que les bretons. A l’occasion des Jeux Mondiaux de la CSIT (Confédération Sportive Internationale Travailliste et amateur) à Riga (Estonie), en 2017, un membre du comité départemental FSGT des Bouches-du-Rhône (13), va assister à la présentation du Walking Football par la fédération travailliste multisports flamande (FROS).La FROS propose déjà le Walking Football et il rencontre un véritable succès en terre belge. Après plusieurs échanges avec eux, la FSGT et plus particulièrement le comité 13, qui tentait déjà de lancer le walking foot, va développer cette nouvelle pratique. Lors des premières séances à Marseille, en septembre 2017, les joueurs se comptent sur les doigts de la main. Aujourd’hui, deux ans après, ils sont plus d’une centaine par semaine à venir partager leur passion du football. Un succès qui a obligé les dirigeants à ouvrir différents sites de pratiques et créneaux horaires, afin de mieux gérer la forte affluence. Cette activité se développe de fort belle manière et elle fait des émules dans d’autres comités FSGT, à Paris, Alençon et depuis 2019 à Nice et Grenoble.





FOR SUPPORT PLEASE FILL OUT THE FORM BELOW